REMARQUES RELATIVES AU REBUTAGE DES VÉRINS À GAZ USÉS

Manipulation des vérins à gaz
  • Les vérins à gaz étant sous haute pression ne doivent être ni ouverts, ni chauffés.
  • Des vérins à gaz sont remplis d’huile et azote. Leur élimination ne peut se faire que par l’intermédiare de ferrailleurs ou dans une décharge spéciale.
  • Ne pas jeter les appareils avec les ordures ménagères. L’huile ne doit pouvoir pénétrer ni dans le sol, ni dans l’eau.
Instructions pour rebutage dans les ateliers spécialisés
Respecter les instructions préventives contre les accidents et de protection de l’environnement pour effectuer les travaux suivants:
a) Serrer le vérin à gaz dans un étau.
b) Afin que le gaz puisse s’échapper, percer un trou dans le tube à l’endroit prévu avec un foret ayant un diamètre de 3 mm environ. Lors du perçage éviter les projections de copeaux et d’huile. Porter des lunettes!
1. Vérins à gaz non-blocables
Percer à 20 mm environ du fond du cylindre, conformément à la fig. no. 1.
2. Vérins à gaz blocables
Actionner le clapet de déclenchement se trouvant en extrémité de tige pour faire sortir complètement la tige de piston. Percer un trou selon fig. 2 au bout du cylindre côté tige. Percer ensuite un deuxième trou à 20 mm environ du fond de cylindre. Enfin, actionner encore le clapet de déclenchement pour faire entrer la tige.
c) En agitant les appareils percés dans tous les sens, l’huile est extraité des vérins à gaz.
d) Récupérer l’huile et la traiter conformémant à la loi.
e) L’huile pour vérins à gaz est une huile hydraulique et peut donc être traitée comme l’huile des moteurs et de boîtes de vitesses.